Buttes permanentes : la succession des cultures

L'avantage des buttes permanentes, c'est que nous pouvons rapidement remettre en place une culture lorsque la place se libère.
Nous n'y parvenons pas encore bien, souvent par manque de temps, mais ce matin, si !

Les radis sont partis cette semaine, il n'y a plus qu'à nettoyer un peu et à planter des oignons (qui peinaient un peu dans les plaques alvéolées) et semer des betteraves entre les rangs de carottes !

(le chien, c'est pas indispensable, mais nous avons renoncé à lui apprendre à ne marcher que dans les passe pieds !)  


Laitues feuille de chêne sur les bords de buttes.

Après, pour trouver les bonnes associations, c'est un mélange de lectures, et surtout d'expérimentations (parce qu'on peut lire tout et son contraire, et souvent les mêmes choses sont reprises partout sans que cela ait été vérifié sur le moyen terme. Le ménage carottes oignons, je sais que ça fonctionne (pas le panais dans l'ail par contre !)










Commentaires

  1. Elles sont belles vos buttes! :-)
    Est-ce que vous amendez avec quelque chose avant de replanter?
    Et vive les associations de légumes!
    Bises
    Christophe&Virginie

    RépondreSupprimer
  2. Non, on ne remet rien,
    enfin disons pas d'engrais en bouchon du commerce. On remet une couche de broyats végétaux (et encore, de plus en plus fine parce qu'on le fait à la main (à la brouette), le principe étant de redonner de la fertilité au sol pour que naturellement les légumes y trouvent de quoi se nourrir.
    On teste cette année les couverts végétaux broyés et recouverts ensuite par une bâche noire pendant environs un mois (en période ensoleillée), on vous dira !
    si on voit qu'une butte s'épuise, on s'accorde le droit de la détruire pour l’enrichir avec du compost.

    L'association de légumes c'est nickel, juste il faut aussi penser à la récolte (c'est la raison pour laquelle ça reste linéaire sur les buttes), dans un jardin tu peux plus mélanger mais en professionnel il faut rationaliser le temps passé à faire les choses (surtout pour ce que l'on aime le moins faire, et moi j'aime pas trop faire les récoltes !)
    bises à vous
    tenez nous au courant de l'avancée de votre projet !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés