Travaux 1ière semaine de mars

Encore des travaux de terrassement en ce début d'année en vue de drainer notre terrain mouillant. 
Les cochons retournent un peu tout à la recherche de racines et de vers


 et Damien se remet à la préparation des buttes. Notre souci est que les travaux de terrassement ont pas mal ramené de terre argileuse en surface, et qu'il nous faudra plus de travail du sol que prévu avant que les buttes soient opérationnelles.


En attendant, l'ail et les fèves poussent sur les buttes formées à l'automne dernier (aucune intervention depuis, hormis la mise en place des voiles)

                        

Nous avons quasiment fini de récolter la mâche. 
Après un petit désherbage (essentiellement un peu de mouron), nous remettons une fine couche de compost de broyats végétaux (compostés) puis nous plantons les bulbilles d'oignons (dans les passe- pieds : trèfle souterrain semé à l'automne dernier)

Le seul inconvénient est qu'il nous faut faire le trou de plantation avec un plantoir, car le broyat un peu grossier empêche d’enfoncer suffisamment le bulbille.
Comme nous avons très peu de buttes de disponibles, nous plantons un seul légume par planche. Nous envisageons un semis de radis de printemps entre les lignes d'oignons. Ils auront le temps de se développer le temps que les oignons s'enracinent.


 
Le temps de travail à la préparation et à la plantation n'est donc pas forcément plus court qu'en terrain nu, mais il n'a nécessité ni emploi du tracteur (aussi parce que le tas de compost était à une vingtaine de mètres, des allers retours à la brouette ont suffit, ce qui ne sera pas toujours le cas) ni travail du sol (toujours difficile pour nous au printemps et en période pluvieuse).
Par contre, il devrait y avoir moins d'intervention en cours de culture.

 

Commentaires

  1. C'est la neige chez nous à cette date,
    La neige,la luge.....et les problèmes de circulation.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés